« Quand on fait un barbecue, mieux vaut prévenir que guérir »

Les beaux jours sont là, le soleil brille, il fait chaud… En un mot, on est bien !

Un des premiers plaisirs lorsque les températures grimpent est celui des barbecues en famille ou entre amis.
Des merguez, des chipolatas, un beau poisson, des brochettes… voilà de quoi ravir les papilles.
Mais attention, les barbecues sont synonymes de dangers multiples pour vos animaux.

dangers barbecue chiens chats

Pour que vos grillades restent un moment de bonheur, vous ne devez pas négliger la sécurité.
Pour cela, il convient d’observer quelques règles élémentaires.

ACCES AU BARBECUE INTERDIT AUX CHIENS ET AUX CHATS

Depuis que vous êtes enfant, vous avez appris (parfois à vos dépends) que le feu ou les braises brûlent.
Vos compagnons sont dotés de certains instincts. Cependant ils perdent un peu conscience du danger qui les guette lorsqu’ils sont attirés par les bonnes odeurs des mets en train de cuire.

Idéalement, déterminez un périmètre de sécurité afin que votre chien ne puisse pas approcher du barbecue. Dans la mesure du possible, il faut en faire autant avec le chat. C’est certes un peu plus compliqué, il bondit et se faufile partout.

Les accidents du genre sont fréquents : des chiens qui renversent le barbecue et se brûlent gravement (sans oublier le risque encouru pour les personnes autour) ou des chats qui sautent sur le grill, le renversent s’il est mal stabilisé et ressortent avec de vives brûlures.

LES PRODUITS ALLUME-BARBECUE

N’oubliez-pas également de laisser les allume-feux hors de portée, leurs composants sont hautement toxiques.
Evitez une intoxication à votre chien ou votre chat.

LES OS ET LES ARETES SONT DANGEREUX

Les os sont un régal surtout pour les chiens, du moins en théorie. On se représente toujours le chien épanoui rongeant allégrement son os. Il en est de même pour le chat avec les arêtes de poissons.
Pourtant, ces plaisirs peuvent les blesser gravement et même leur être fatal.

Il n’est pas bon de donner n’importe quel os à votre animal, peu importe sa taille. L’os doit pouvoir être rongé et non avalé par morceaux, ni se fendre ou se casser. Il ne pas avoir de pointes blessantes non plus. La plupart des os représentent un véritable danger pour votre quadrupède : ils peuvent endommager les dents, blesser la bouche, rester coincés dans la gueule et l’empêcher de respirer ou encore entrainer des blessures ou perforations de l’appareil digestif.

Des interventions chirurgicales seraient, dans ce cas, nécessaires sans délais.

“Adoptez une règle simple : interdisez-vous et interdisez à vos convives de donner des os à vos animaux”

Restez vigilant jusque dans la poubelle ; une truffe sait parfaitement débusquer des os enfouis au fond d’un sac poubelle, même fermé. Les poubelles resteront également hors de portée de vos fidèles compagnons.

LES PICS A BROCHETTES : ENNEMIS ABSOLUS DES CHIENS

Les pics à brochettes ne se mangent pas. Là encore, vous, vous le savez…
Pas votre animal qui sera attiré par l’odeur et le bon goût imprégné dans le bois et il n’aura qu’une envie, l’avaler (souvent à la va-vite afin que vous n’ayez pas le temps de le lui retirer de la gueule). Bref tout comme les os, les blessures buccales et internes peuvent être graves et mortelles.

chien pic brochette barbecue danger

« Les pics jouent dans la même catégorie que les os et restent hors de portée des truffes gourmandes »

LE GRAS NE FAIT AUCUN BIEN AUX CHIENS ET AUX CHATS

Le barbecue est festif et vous voulez que votre fidèle compagnon soit de la partie. Vous voulez lui faire plaisir et lui servez des morceaux de gras. Sachez que malgré votre bonne intention, vous nuisez à sa santé.

Un petit bout ici ou là d’accord, mais servi en grande quantité il créé des troubles digestifs et intestinaux. N’allez pas lui faire avoir une inflammation du pancréas (appelé pancréatite).

QUE FAIRE SI MALGRE LES PRECAUTIONS PRISES VOTRE ANIMAL A ETE EXPOSE ?

N’hésitez pas à consulter votre vétérinaire au plus vite dans les cas de brûlures, d’ingestion d’os ou de pics à brochettes ou de réactions anormales. En effet, votre animal peut présenter des problèmes digestifs dans les heures ou jours suivants : vomissements, diarrhées, constipation. Des os qui auraient pu être ingérés pourraient avoir causé des dégâts, créer une occlusion et ainsi dégrader l’état de santé de l’animal.

Une perte d’appétit, des diarrhées ou vomissements anormaux pourraient être signes de pancréatite. Votre animal doit être examiné par le vétérinaire qui jugera de son état de santé, du traitement nécessaire qui peut être une surveillance médicale avec perfusion et un traitement médicamenteux.

En cas de brûlure, doucher à l’eau tempérée au-dessus de la lésion, pendant au moins 15 mn, cela permet de stopper la propagation de la brûlure dans les profondeurs des tissus. Vous pouvez également laisser un linge humide ou dans lequel vous aurez glissé une poche de glace sur la zone (ne mettez jamais la poche de glace directement en contact avec la peau). Le vétérinaire jugera du degré de brûlure et pourra prescrire un traitement.

En cas d’ingestion de produits allume-feux, composer immédiatement le numéro de téléphone du centre antipoison et suivez la conduite à tenir.

centre antipoison chien chat