Le chien et le chat peuvent être victimes d’intoxications

Par nature, les chiens comme les chats sont curieux, joueurs et même parfois gourmands.
Donc le chien comme le chat peuvent être victimes d’intoxications.
Le chien a tendance à mâchouiller à peu près tout ce qui passe à portée de gueule.
Le chat plus délicat peut toutefois se faire piéger par certains produits.

Pour commencer il faut savoir que les signes ou symptômes ne sont pas « universels » mais varient en fonction des produits avec lesquels l’animal a été en contact.

Difficiles de lister l’ensemble des nombreux produits dangereux, cependant nous allons tenter d’y voir plus clair en les rangeant par catégories.

Qu’est-ce qu’une intoxication chez le chien ou chez le chat

Une intoxication est un ensemble de troubles du fonctionnement normal de l’organisme entraînés par l’absorption d’une substance dite toxique.

L’absorption du toxique peut se faire soit par :

– inhalation : aspiration, respiration d’un produit sous la forme de gaz, vapeur, brouillard, etc.
– ingestion : boire ou manger une substance toxique.
– contact cutané : diffusion au travers du derme ou de l’épiderme ou encore par une plaie, une brûlure.
– par injection directe dans le sang : piqûre, coupure avec un objet souillé de matière toxique

Quels sont les signes qui peuvent faire suspecter une intoxication ?

Pour commencer, les circonstances qui amènent à la découverte de troubles chez le chien ou le chat tels que :
– les contenants de produits dangereux mâchouillés, éventrés.
– le lieu dans lequel était l’animal (pièce enfumée, garage, jardin, etc.)

Chez l’animal les signes peuvent être divers et variés, en effet ils dépendent bien souvent de la nature du produit incriminé.

Bien souvent, on peut observer des troubles :
– du comportement du chien ou du chat (apathie, léthargie, excitation, etc.)
– nerveux  tels que tremblements, perte d’équilibre, etc.
– digestifs tels que vomissements, hypersalivation, etc.
– cardiaques : tachycardie, bradycardie, etc.
– respiratoires : tachypnée, etc.
– rénaux : mictions, etc.
– hépatiques
– etc.

Il est à noter également que les signes observés chez le chien ou le chat peuvent être liés à un problème autre que l’intoxication.

Les différents types d’intoxications chez le chien et le chat

Tout d’abord pour tenter d’y voir plus clair, nous allons classer les intoxications par catégories.

L’intoxication par les produits pharmaceutiques et parapharmaceutiques

Bien souvent d’origine accidentelle, cette intoxication est fréquente.
Prenons l’exemple de médicaments restés à disposition sur une table de nuit, un sac ouvert, etc.
Elle peut être également volontaire. Le maître décide de donner tel ou tel médicament à son chien ou à son chat parce qu’il présente tel ou tel signe (symptôme).

L’intoxication par les plantes

Il y a beaucoup de plantes d’ornement qui peuvent être toxiques, soit dans le jardin soit à l’intérieur du domicile.
C’est souvent les jeunes animaux qui en sont victimes car ils aiment mâchouiller et jouer avec les feuilles, les fleurs.

L’intoxication du chat au Lys

L’intoxication par les produits alimentaires

Certains aliments comestibles pour l’humain sont toxiques pour le chien ou le chat. Les aliments non assimilés par les animaux ne sont pas pour autant inappétents et de ce fait non acceptés par l’animal.
Quel animal n’aime pas le chocolat par exemple, pourtant il est hautement toxique.

L’intoxication au xylitol
L’intoxication au chocolat
L’intoxication aux champignons chez le chien et le chat
L’intoxication du chien et du chat au raisin 

L’intoxication par les produits ménagers et produits apparentés

Cette intoxication frappe généralement les jeunes animaux mais pas seulement.
Un chiot aimera grignoter une bouteille en plastique, cependant s’il la perce avec ses petits crocs le produit contenu dans la bouteille pourra causer des troubles.
C’est le cas de produits laissés à disposition qui sont très appétents et que les animaux aimeront consommer en grande quantité.

L’intoxication aux produits divers

Il y a beaucoup d’objets dans une maison ou un appartement que l’animal pourra chaparder pour jouer la plupart du temps. Cependant tous ne sont pas sans risque.

Que faire si votre chien ou votre chat a été en contact avec un produit toxique ?

En premier lieu si vous en avez la possibilité, récupérez le contenant du produit et appelez le Centre Anti Poison pour animaux.
L’interlocuteur vous donnera une conduite à tenir d’urgence en fonction du produit.
Certains produits peuvent être activés par d’autres, il est donc dangereux d’improviser.

Prenons l’exemple d’une poudre (à base de cholure de potassium) réactive à l’eau qui se serait répandue sur le poil du chien ou du chat.
Si vous le rincez, vous risquez de lui endommager gravement la peau.
Il est dans ce cas précis plus sage de brosser l’animal ou de le souffler (sèche-cheveux, pulseur) afin d’éliminer l’excédent. N’oubliez pas de bien vous protéger à l’aide de gants, de couvrir votre nez et votre bouche, etc.

C’est la raison pour laquelle un appel au centre antipoison est indispensable.

Ce qu’il ne faut SURTOUT PAS FAIRE :
– faire boire de l’eau ou du lait
– alimenter l’animal
– ne pas le laisser se lécher (il absorberait encore plus de substance toxique)
– ne pas tenter de faire vomir sauf avis contraire du Centre antipoison ou du vétérinaire.

La prévention des intoxications du chien et du chat est la meilleure solution

Pour prévenir les intoxications du chien ou du chat, il faut bien évidemment en premier lieu les connaître.
Dans un deuxième temps, il faut tenir hors de portée des animaux les produits toxiques, tout comme vous le feriez avec de jeunes enfants.

Ne laissez pas rentrer dans votre foyer ou votre jardin des toxiques. Préférez certaines plantes ou fleurs non toxiques même si elles sont moins à votre goût.

Rangez les produits, aliments et autres objets dans des endroits inaccessibles.

Ne donnez aucun médicament à votre animal sans avis médical, même si ce médicament a déjà été prescrit auparavant pour ce dernier.

Il faut toujours rester vigilant et prévenir les dangers d’intoxication chez le chien et chez le chat autant que faire se peut, cependant ce n’est pas toujours possible si l’on ne maîtrise pas l’environnement.
En effet si votre chat sort en extérieur, si votre chien fugue ou s’éloigne en balade, ils peuvent se trouver exposer à des substances créant une intoxication.

Il est important de garder à l’esprit qu’il faut AGIR VITE mais pas n’importe comment.
La rapidité d’intervention, les informations données au vétérinaire peuvent accélérer le diagnostic et bien souvent sauver l’animal.

Pensez dès à présent à enregistrer dans vos contacts téléphoniques les numéros des centres antipoison.

Pour en savoir plus, pour vivre au travers de multiples scénarii les situations d’urgence et apprendre à réagir en pratiquant les bonnes conduites à tenir, venez suivre une formation au secourisme canin et félin. Nous nous déplaçons en France, Belgique, Suisse et Luxembourg.